Iris Estival-David est spécialisée :

Les législations sont de plus en plus élaborées, les échanges commerciaux se sont internationalisés, les entreprises et les populations sont obligées à une grande mobilité. Tout cela complexifie les rapports juridiques qui se voient soumis à des traités et des lois extrêmement exigeants, dont la méconnaissance a souvent de graves conséquences sur les entreprises, leurs dirigeants, et les salariés.

Près d’un milliard d’individus dans le monde sont concernés par les actes législatifs de la Commission européenne et du Parlement européen, et par les décisions de la Cour de justice de l’Union européenne (CJUE) et de la Cour européenne des droits de l’homme (CEDH). Mais en réalité, tous les acteurs économiques qui fabriquent, vendent, emploient ou exportent dans, de ou vers l’Union européenne sont directement soumis à ces législations contraignantes et peu connues.

Parce que cette problématique est au coeur des grands débats et qu’elle conditionne la survie des espèces et des générations futures, il est devenu indispensable de la prendre en compte à tous les stades des réalisations industrielles et des projets humains.